R.Stuto

Née à Liège le 07/08/1957

Quelle est votre formation artistique ?

J’ai eu un parcours artistique assez complet.

Pendant mes études de coiffure et de bio-esthétique, j’avais reçu des cours de dessin  et cours d’esthétique pour le dessin. J’ai commencé à peindre en autodidacte pendant deux ans. J’ai suivi une formation à l’académie des beaux-arts à Liège pendant deux ans. J’ai continué cette même formation à l’académie des beaux-arts à Verviers en peinture à l’huile et dessin . J’ai suivi une autre formation à la peinture à l’huile à l’U3A avec Mr. André Busin. Pendant six ans, je continue à peindre en me formant, en n’en connais jamais assez.

Depuis quand peignez/dessinez/sculptez-vous ?

Le dessin en études secondaires et toutes les autres formations ont débutées en 1989. Ma principale activité dans l’art est la peinture à l’huile.

Avez-vous déjà participé à des expositions ? Vendu certaines œuvres ?

·         J’ai participé à plusieurs expositions dès que je me sentais apte à exposer.

·         Dans les années 1990, ma première exposition était dans un restaurant à Liège, Rue Roture pendant la fête du 15 Août.

·         Pendant des années, je faisais des  expositions permanentes dans mon salon de coiffure à Liège en Outre Meuse. Par la même occasion  j’en ai vendu.

·         Quelques exposition avec l’ASBL 4art.be voir site

·         Salle des Minières pendant deux dimanches.

·         Une soirée à Ougrée pendant une conférence

·         A Limbourg Place saint Gorges dans une maison du 17° siècle. J’ai vendu également des œuvres.

·         J’ai l’intention d’exposer vers le mois de février 2013 avec d’autres artistes à la salle à l’Arc à Verviers.

Avez-vous un ou plusieurs thèmes qui reviennent dans vos peintures ? Un lien particulier entre vos œuvres ?

Il est évident que quelque fois, je m’amuse à peindre deux peintures sur le même sujet avec la technique identique mais de couleurs différentes ou de techniques différences suivant mon désir du moment. Mais, je n’ai pas de thème récurrent.

 

Quel serait le sens, la démarche, ou le but particulier qui guide votre travail ?

 J’ai besoin de m’exprimer, d’extérioriser  ma personnalité, mes émotions optimistes. J’ai surtout besoin de mettre de la couleur, j’aime le monde des couleurs et la vibration de celles-ci. On trouve de merveilleuses choses dans l’espace, dans la nature et dans les perceptions sensorielles. Le sens d’une peinture pour moi, c’est la lecture d’une grande profondeur dans la forme et la couleur et l’expression

Quelles sont les techniques utilisées ?

J’utilise la technique du couteau, des pinceaux, je fabrique mes médiums moi-même, je travaille sur un subjectile en pleine pâte, en demi-pâte, et ou en glacis. Je prépare mes subjectiles par mes propres moyens.

Quels sont les moyens mis en œuvres pour la réalisation ?

Pour réaliser une peinture, je prépare d’abord mon subjectile en fonction du sujet que je veux aborder. J’utilise une planche en mdf  d’une dimension que j’ai décidée, je peins cette planche avec du gesso pour travailler gras/maigre. J’aime peindre en contact du bois. Je peux également maroufler une planche en mdf avec une toile collée sur la planche.

Ensuite je prépare un fond à l’aide de moyens que je m’amuse à étaler sur le support avec des glacis ou autres, et à partir de là je fais mon dessin en esquisse ou bien je suggère la scène de vie au couteau avec des gris colorés.

Avez-vous d’autres démarches ?

Mes démarches sont nombreuses, mais voici une des démarches : J’aimerais réaliser un tarot de 78 arcanes majeures et mineures, 22 arcanes majeures et 56 arcanes mineurs. Le thème que je vais évoquer sur ce tarot que je  commence est sur la ville de Verviers Ma ville actuellement. Les peintures sont d’un format de 80/60